abstract 15 ans

L’édition est historiquement au cœur du programme et de l’identité d’abstract. Les éditions abstract s’engage à offrir à nos artistes l’opportunité de créer des présentations distinctives, étendues et de haute qualité. Les activités d’édition d’abstract se composent de monographies, de livres d’artistes, de catalogues d’expositions et de collections d’ouvrages d’artistes. Créés et diffusées avec des maisons d’édition de renommée, nos publications largement illustrées visent à encourager activement la compréhension de l’art contemporain.

Notre objectif est de promouvoir la discussion et l’échange en mettant en valeur des aspects nouveaux, parfois inconnus, de la créativité d’un artiste. À cette fin, nous conceptualisons chaque ouvrage en invitant des rédacteurs spécialisés qui rédigent des textes originaux et approfondis. Grâce à leurs études rigoureuses, à leurs photographies détaillées et à leurs reproductions respectueuses, nous produisons des livres uniques, semblables à des objets accessibles à long terme de nos expositions et activités.

ISBN 978-2-940570-05-8

art&fiction 45€

Softcover, 200 x 250 mm, 128 pages

Ce livre, de 128 pages et en couleur retrace par l’image, les cinq dernières années d’expositions de l’espace d’art contemporain abstract entre 2010 et 2015.

Collection Noir miroir, Kunz & Chervaz – Sébastien Mettraux– Happypets Ink – Pascal Greco & Gabriel MauronSophie GuyotPOL – Collection J’M Florian Schmied, amateur d’art – The Magic Disappearing Library! art&fictionMarie Boucheteil – Numero23Prod. // Massimo Furlan – Céline MassonIsabelle SchiperChristian StukerEmbru mobilier, Sylvain ClotLeo Fabrizio – Ultimate Collection, Alain Weber.

Textes, Leo Ramseyer, images Claudine Garcia, graphisme Studio21

Partagez: facebooktumblrmail
Suivez-nous: facebookrss

Le mur des vanités – John Lippens

Vernissage le jeudi 21 janvier à 18h. Exposition du 22 janvier au 13 février 2016

«A quelle part de vous-même avez-vous renoncé pour de l’argent?»

Question coup de poing qui s’adresse à chacun de nous et qui sera posée aux visiteurs de l’exposition. Ils découvriront un grand mur recouvert de photographies de la série «vanités en pièces», sur lesquelles ils pourront écrire leur réponse au marqueur. Ce mur des vanités tiendra autant de la paroi recouverte de photos, d’indices et d’interrogations, typique des séries policières, que du dazibao, qui a pu servir en Chine de moyen d’expression populaire. Il est simultanément support d’une «enquête» et d’un appel à participer à la finalisation de l’image.  Ces deux dimensions, celle de l’enquête sociologique et celle de l’art participatif, sont porteuses de désillusion, redoublant ainsi le thème de la vanité. Il n’est pas non plus sans rappeler le mur des réseaux sociaux sur lesquelles les images publiées sont régulièrement commentées, faisant alors office d’action artistique inspirée par Internet sans adopter son langage numérique.

Une Action Lausanne Contemporain (N°41) de l’artiste sera proposée durant cette exposition.

Partagez: facebooktumblrmail
Suivez-nous: facebookrss